Le montage économique

intro5Mots clés : économie // Système D, économie collaborative, Do It Yourself,  prix & valeurs.

Depuis ses débuts, l’association prend son temps et essaie de traiter ses questions avec intelligence et du temps. Ce qui se traduit par :

  • Le refus de fonds privés
  • Les demandes de subvention publique sur des projets ou du fonctionnement
  • Une marge d’auto-financement générée par les animations qui sont facturées en fonction du partenaire, du jeu, de l’organisation et des besoins de chacun
  • Des budgets votés en Assemblée générale et lors des réunions des bénévoles.

Concernant la politique salariale, l’association respecte la convention collective de l’animation, ouvre le droit aux formations et mène une politique salariale basée sur le respect des droits.
Il est à noter qu’au sein de l’association, les contrats sont des contrats aidés. Une des orientations prioritaires est d’œuvrer à des contrats solides et sur du long terme.

Dans une perspective économique, nous essayons de mettre en place des échanges de bons procédés avec nos partenaires, choisissons nos fournisseurs, favorisons l’économie collaborative où chacun participe selon ses moyens et pas qu’économiques.

À l’heure de l’open data et toujours dans la verve Creative Commons, voici :

Et notre budget prévisionnel pour 2016-17 arrivera prochainement.

Nos financeurs actuels sont les suivants : Fonjep, AFD, Île-de-France, Politique de la Ville, DDCS 93, Via le Monde, Saint-Denis et Saint-Ouen. Merci à eux et aux équipes avec qui nous tissons des liens au delà du financier !